Notre métier


Le métier d'apiculeur consiste avant tout en un travail d'élevage : les reines sont sélectionnées et changées régulièrement.

Les ruches sont ensuite suivies chaque semaine en saison.

 

La transhumence

Dès l'apparition des premières fleurs, les ruches sont déplacées selon un circuit de transhumance organisé.

 

 Les abeilles butinent des nectars de frutiers, aubépine, colza, acacia, lavande, châtaigniers, ronces... ou des miellats : sapin, Mel Calfat...

 

Le circuit se fait en Rhône-Alpes ainsi que dans le Jura et les Massifs du Pilat.

Le conditionnement


Tout au long de l'année nous mettons le miel en pots. Il s'agit de pots en verre de 250 gr, 500 gr ou 1 kg. Grace à une pompe doseuse le travail est aisé et rapide, et permet de fournir nos différents points de vente et clients.

 

La fabrication des ruches


En hiver, un travail de menuiserie est réalisé afin de construire de nouvelles ruches et ruchettes. Les hausses sont aussi entretenues : nettoyées, grattées...


Après chaque "miellée", le miel est récolté pour être extrait des cadres de hausses, en miellerie. 

 

Il est alors filtré puis stocké en fûts.

905621_1448913415428228_2426073013526742127_o
10997027_1448912208761682_8942927958612486306_o
11313138_1448912588761644_4369837133994492297_o
11537563_1448912192095017_370343962669990280_o

Grace à notre camion et notre chargeur, nous déplacons environ 80 ruches à la fois.​ 

 

Chaque transhumance se fait durant la nuit, lorsque toutes les butineuses sont rentrées dans leur ruche respective.

La récolte

63 Chemin de Cassefroide,

69210 Fleurieux sur l'Arbresle

lerucherdemacameli@yahoo.fr

04 78 20 01 76

  • Facebook - White Circle
  • Instagram - Cercle blanc

GAEC Le Rucher de MACAMELI

LAURENCE ET FABIEN SCHOTS

APICULTEURS RÉCOLTANTS

808 506 075 R.C.S. Lyon

Capital sociale variable : 285 000 €

N° de TVA : FR 63 808 506 075 

La région nous soutient !

logo-partenaire-2017-rvb-texte-texte-noi

© 2016 Design par Krealys Communication Graphique - www.krealys.fr